comment fonctionne viager libre

Comment fonctionne le viager libre ?

Le viager libre se dit d’un logement en viager qui n’est pas occupé par le vendeur. Moins courant quele viager occupé, le viager libre est encadré par les articles 1968 à 1974 du Code civil.


Qu’est-ce que le viager libre ?


Le viager consiste à vendre un bien immobilier à un tiers, que l’on nomme « débirentier », en échange d’un capital initial et d’une rente à vie et ce, jusqu’au décès du vendeur, appelé « crédirentier ».

A l’inverse du viager occupé, qui est le plus courant, le logement n’est plus habité par lecrédirentier. L’option de la vente en viager libre remporte un franc succès auprèsd’investisseurs qui souhaitent réaliser un investissement locatif sans passer par le systèmebancaire.

La vente en viager libre permet également à l’acheteur débirentier de vivre dans le logement si il le souhaite.


A lire : Tout savoir sur la vente à terme libre  



Viager libre, comment ça marche ?


À l’image d’une vente classique, le vendeur cède son bien immobilier au moment de la vente définitive. Lors de la signature auprès d’un notaire, le débirentier règle ce que l’on appelle un bouquet et devra s’acquitter de rentes viagères la vie durant du crédirentier. La périodicité du versement des rentes sera définie au contrat conventionnellement et peut être mensuelle, trimestrielle etc…

L’usage est tout de même un versement mensuel.

Le calcul du bouquet et de la rente est réalisé en fonction de plusieurs facteurs : l’âge,l’espérance de vie du vendeur, la valeur des biens, souhait du vendeur quant à la répartitionbouquet/rente...

L’acquéreur obtiendra la pleine propriété de son nouveau bien immobilier et ainsil’ensemble des attributs de ce droit, à savoir :
- L’usus, le droit d’usage
- Le fructus, le droit de mise en location

 Ici, et à l’inverse du viager occupé ou de la vente de nue-propriété iln’y a pas de décote liée à l’occupation des biens par le vendeur. De ce fait, lemontant de la rente viagère et du bouquet sont supérieur aux conditions fixées dans le cadred’une vente en viager occupé.


Viager libre, quels avantages pour le crédirentier ?


Le viager libre octroie de multiples avantages pour le crédirentier. Le vendeur est en mesure de percevoir une rente à vie qui constitue une source de financement toute sa vie durant et notamment pour un départ en maison de retraite ou en EHPAD.

De plus, le versement de la rente permet au crédirentier de sécuriser son conjoint en cas de décès, uniquement si la rente viagère est consentie sur deux têtes.

Enfin, suite à la signature de l’acte de vente, certaines taxes et charges sont transférées au débirentier (taxe foncière…), ce qui permet au crédirentier d’envisager son avenir de manière plus sereine.

 
>> A lire : Comment fonctionne le viager ? <<