1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les bénéfices de l’achat en viager occupé
Les bénéfices de l’achat en viager occupé

Les bénéfices de l’achat en viager occupé

L’acquisition d’un bien en viager occupé présente de nombreux avantages, de la signature de l’acte définitif du contrat jusqu’à la détention totale du bien, dont nous ignorons fréquemment l’existence.
 

Le viager occupé : un investissement accessible


Compte tenu de la potentielle occupation du bien, le droit d’usage et d’habitation est à soustraire du prix. Il est calculé sur l’espérance de vie du crédirentier, ce qui représente une décote entre 20 et 50% de la valeur réelle du bien. Plus le crédirentier est jeune plus la décote sera élevée et inversement.
 

La vie durant du crédirentier


L’entretien du bien en viager occupé est garanti par l'occupation du vendeur. Il conserve son environnement habituel et contribue ainsi à préserver toutes les qualités du logement. Dans le cadre d’une vente en viager occupé, le crédirentier paye toujours les charges dites locatives, environ 70% du montant des charges trimestriels. L'acheteur du viager en revanche est considéré comme propriétaire, et à ce titre il paye les charges dites non récupérables (30% de l’appel de charge), la taxe foncière (hors TOM), et les travaux de copropriété.
 

Un cadre fiscal favorable pour le viager occupé


Lors d’un achat en viager occupé, les frais dits de notaire sont calculés sur la valeur occupé du bien (nue-propriété).