Le viager sans rente

Le viager sans rente

Un gros bouquet sans rente, c'est possible ?



Définition du viager sans rente

Le viager sans rente correspond à la vente d’un bien immobilier dont le vendeur, conserve généralement l’usufruit. L’usufruitier aura la possibilité de continuer de vivre dans ses biens ou de les louer.

L’acheteur, quant à lui est redevable d’une somme globale correspondant à la valeur libre des biens, décoté de l’usufruit.

Les critères pour le calcul du prix sont donc la valeur libre des biens ainsi que l’âge et le sexe du/des vendeurs.


Avantages et inconvénients


Le système de la vente de la nue-propriété permet de percevoir un capital d’argent immédiatement, le prix définitif ne dépendra donc pas d’un aléa comme dans le cadre d’une vente en viager classique.

Cet aspect peut intéresser un vendeur qui souhaite disposer d’un capital relativement important (achat d’un bien immobilier, donation à un proche, travaux, perception d’un capital tout en continuant à louer un bien etc…) Coté acheteur, l’absence de rente offre un aspect plutôt sécurisant car il connait précisément le montant investit.


A lire : Tout savoir sur la vente à terme libre  

Essentiel Patrimoine & Viager, votre agence viager à Paris